Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

I. La loi de séparation des Eglises et de l'Etat, cadre de la laïcité « à la française »

A. Les protestants et la loi du 9 décembre 1905 

En 2005, à l’occasion du centenaire de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat, nous vous proposions un dossier, toujours d’actualité, 1905-2005 : LES PROTESTANTS ET LA LAICITE, qui s’attache plus particulièrement à la genèse de la loi, à la contribution du protestantisme français à l’éclosion de la laïcité, aux prises de positions protestantes en la matière.
A consulter aussi :

Sur la laïcité. Publié en mars 2012 dans le contexte des élections présidentielles et législatives, le document « Vérité - Solidarité - Exemplarité » rassemble des éléments de réflexion sur les grandes orientations politiques et sociétales en France. 

• Des valeurs du protestantisme au regard de la liberté et de la laïcité / Claude Baty –- Cycle de conférence : «  Des valeurs et du protestantisme au regard de la liberté et de la laïcité » , Licra , 26 janvier 2011
+ Synthèse (de la conférence du Pasteur Claude Baty (Laïcité, Démocratie, République Française : Valeurs, Religions et Autres modes de pensée, 26 janv 2011 )

• Claude Baty – Laïcité, message pour rencontre Lumière et Vie  3 mars 2008 (Reprise de l’article de Libération)

Une loi intouchable ? / Claude Baty pour Libération – 16 février 2008

• Assemblée du Désert 2005 : Protestantisme français et laïcité : une construction réciproque : Prédication de Jean-François Breyne ; Allocutions de Gabrielle Cadier, Jean Bauberot, Jean-Arnold de Clermont.

• Cultes, équité et laïcité : l'expérience protestante, éléments d'évaluation de la loi de 1905 et propositions, FPF, 2002

 

• Les pages du Centenaire de la Fédération protestante, « sœur aînée » de la laïcité

• « Dieu et César » : les explications du professeur de théologie André Gounelle

 

B. Dysfonctionnements dans l'application de la loi

Oui, Dieu n'est pas forcément bienvenu dans une République qui n'applique pas strictement les règles de la laïcité et veut distinguer à priori les bonnes des mauvaises Eglises. J'ai parfois le sentiment que les pouvoirs publics se satisferaient d'une religion circonscrite à la sphère privée, d'autant plus acceptable qu'elle serait invisible et inaudible. Remplacée par une nouvelle religion laïque. Elle a déjà ses grands prêtres ! (Pasteur Jean-Arnold de Clermont)

Les associations cultuelles : laïcité et équité / Jean-Daniel Roque (03 juillet 2008).
Une note claire et brève vous permettant d’avoir une vision succincte des problématiques de l’application des lois sur la laïcité et la position de la FPF.

L’application de la loi du 9 décembre 1905 et l’évolution des dispositions législatives et règlementaires / Jean-Daniel Roque (21 février 2008)

Nous sommes discriminés (pdf) Par le pasteur J.-A. de Clermont, président de la Fédération protestante de France 

• Les relations des cultes avec les pouvoirs publics : rapport de la commission de réflexion juridique, dite commission « Machelon », 20 septembre 2006 

Dieu peut-il se passer de la République ? par Jean-Arnold de Clermont, 20 juin 2006  

La FPF saisit la HALDE sur le refus de remboursement de bons-vacances, juillet 2006 

Assemblée générale de la Fédération protestante de France, 11 et 12 mars 2006 : Recommandation n°2 portant sur le libre exercice des cultes  

Fortes confusions sur le sens du religieux : Les pratiques de certains organismes publics ou de certaines entreprises, ces derniers temps, à l'égard des associations protestantes ont entaché l'exercice de la laïcité au sein de la patrie des libertés, de l'égalité et de la fraternité, septembre 2005  

Le pasteur J.-A. de Clermont, président de la Fédération protestante de France rencontre le Premier Ministre, en janvier 2005, pour évoquer les tracasseries administratives dont sont victimes des associations culturelles ou cultuelles protestantes.  

En novembre 2004, à Lourdes, le président de la Fédération protestante de France partage avec les évêques de France son inquiétude "quant à la manière caricaturale dont sont traités les protestants évangéliques". 

La Fédération protestante de l'enseignement (FPE) inquiète du rejet du religieux, juillet 2004 

• Au cours de l’Assemblée générale de la Fédération protestante de France (mars 2002), le président de la Fédération protestante de France, Jean-Arnold de Clermont, accuse le gouvernement de tisser des liens privilégiés avec l’Eglise Catholique.